Pour les amateurs de Septième art : quizzs, réactions, critiques...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Inglorious Basterds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
llL

avatar

Nombre de messages : 1888
Localisation : La 8 ème dimension
Réal fétiche : Big Sam
Film fétiche : La Classe Américaine
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Inglorious Basterds   Jeu 19 Fév - 11:29

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylkarion
Admin
avatar

Nombre de messages : 4745
Age : 37
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Inglorious Basterds   Jeu 19 Fév - 12:16

Ca fait peur de voir jusqu'où peut dégringoler Tarantino...

_________________
"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien" (Socrate)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinecritiques.free.fr/
MadGibson

avatar

Nombre de messages : 2501
Age : 36
Localisation : Finistere
Réal fétiche : Stanley Kubrick
Film fétiche : Léon Morin, prêtre
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Inglorious Basterds   Jeu 19 Fév - 13:43

nom Dieu, quelle désillusion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
llL

avatar

Nombre de messages : 1888
Localisation : La 8 ème dimension
Réal fétiche : Big Sam
Film fétiche : La Classe Américaine
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Inglorious Basterds   Jeu 19 Fév - 14:41

En fait, c'est plus ou moins un remake (disons très inspiré, jusqu'à reprendre le même titre) d'un film de Enzo Castellari, le réalisateur du très définitif - dernier vrai western spaghetti- Keoma (fausse suite du Django de Corbucci).

Il est aussi responsable des funky Nouveaux Barbares et Guerriers du Bronx 1& 2, trois petits films (même pas vraiment nanars) à voir avant de mourir.

Il est surtout connu pour avoir récupéré des tas d'acteurs en perdition comme Fred Williamson (très présent chez Castellari), James La Vallée de Gwangi Franciscus, Vic Morrow (le papa de Jennifer Jason Leigh, mort sur le tournage du film la 4ème Dimension), Mark NCIS Harmon, Franco Django Nero, David Blow Up Hemmings, Bo Kill Bill 2 Svenson, Martin Psychose Balsam, Jack Le Mépris Palance ...

Comment ça c'est Tarantino qui a inventé ça avec Travolta, Carradine, Sonny Chiba, Mickey Rourke, Kurt Russell, Pam Grier ... ?

Les derniers temps de sa carrière (curieusement?!? en stand-by) il a fait plein de téléfilms avec Bud Spencer, multirediffusés sur M6.

(Au petit passage, Travolta sera cette année dans un remake des Pirates du Métro, ce film de 1974 de Joseph Sargent met en scène l'histoire d'une prise d'otages contre rançon dans un métro. Et les fripouilles de la bande preneuse d'otages se font appeler Mr Blue, Green, Grey, Brown ... Ah, encore un hasard ? Quand est-ce qu'il va vraiment faire un film à lui sans coller des bouts des films des autres ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inglorious Basterds   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inglorious Basterds
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du site CinéCritiques :: Actualité Ciné :: Bandes Annonces-
Sauter vers: